BUDGET : 21,7 M€ d’investissement pour le territoire


Le budget primitif voté à une très grande majorité (seulement 3 abstentions) lors du conseil d’agglomération du 27 mars dernier a été l’occasion pour le Président Gilles D’Ettore, de présenter la situation  financière actuelle et les grandes orientations pour l’année à venir. 

La situation en 2016
L’agglo a su maîtriser ses charges de fonctionnement grâce à la mutualisation des personnels qui permet de réaliser des économies d’échelle tout en conservant une qualité de service égale. Les recettes de fonctionnement ont enregistré une augmentation significative des recettes fiscales sans augmentation des taux. La rigueur de gestion a permis de dégager une épargne brute de 4,76 Md’€ et, après le remboursement de la dette, une épargne nette de 2, 35 Md’€ pour le financement de nos investissements.

Les orientations pour 2017
Ce budget est avant tout caractérisé par une stabilité de la fiscalité. En effet, pour la 8ème année consécutive, l’agglo maintient ses taux d’imposition et n’actionne donc pas le levier de la fiscalité additionnelle malgré la baisse continue des dotations de l’Etat. Les dépenses réelles de fonctionnement chiffrées à 46,4 M€ sont en hausse du fait de l’intégration de la commune de Tourbes et du transfert au 1er janvier, des compétences tourisme et eau et assainissement. L’agglo s’engage cependant à poursuivre les efforts de maitrise de la masse salariale (17,1 M€) et à stabiliser les charges à caractères général (7,6 M€). Ses charges financières sont en baisse à 0,86 M€. Malgré les baisses de dotation de l’Etat (Dotation Globale de fonctionnement et Fonds National de Péréquation des ressources intercommunales et communales), les recettes de fonctionnement bénéficient d’une augmentation sensible des recettes fiscales  et s’élèvent à 49,3 M€.
En matière d’investissement, 21,7 M€ (hors reste à réaliser) vont permettre  la poursuite des grands chantiers pour réaliser le programme Pluriannuel d’investissement 2016/2020 mais également, pour développer de nouveaux projets et garantir une haute qualité de services à la population.  Ces réalisations sont possibles grâce au soutien financier de nos partenaires : L’Europe, l’Etat, la Région et le Département.

Le saviez-vous ?
Les recettes fiscales de l’agglo concernent la contribution économique et territoriale, le produit de la taxe d’habitation (transfert de l’ex part départementale), l’imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux, la taxe sur les surfaces commerciales et la taxe foncière sur les propriétés non bâties

 

Consultez les
PRÉVISIONS MÉTÉO

Aujourd''hui :

QUALITÉ DE L'AIR